Groupes de travail

Depuis 2016, Action Innocence réunit des experts issus de différents domaines au sein de groupes de réflexion, afin d’aborder des thématiques émergentes ou sous-documentées et initie de nouveaux projets.

<

Pratiques numériques des enfants et des adolescents – usages et mésusages, prévention et traitement

Membres

  • Claire Balleys – Professeure HETS-Genève
  • Carole Barraud-Vial – Intervenante et agent de prévention Action Innocence
  • Tiziana Bellucci – Directrice Générale Action Innocence
  • Stéphane Castelli – Responsable de la coordination de l’enseignement, HETS-Genève
  • Natacha Cattin – Chargée de projet, RNVP
  • Caroline Dayer – Docteur et chercheuse, formatrice et consultante, experte des questions d’homophobie et de transphobie au DFJC du canton de Vaud
  • Stéphanie Mader – Maitre de conférences au CNAM, enseignante au CEDRIC, spécialiste en Game Design
  • Mélissa Monnier – Assistante, HETS-Genève
  • Loris Robert – Intervenant et agent de prévention Action Innocence
  • Gabriel Thorens – Médecin adjoint agrégé, CAAP – HUG
  • Niels Weber – Psychologue, psychothérapeute FSP

Objectifs

Discours commun ; échange de pratiques ; développement de projets communs ; pilotage de projets de recherche ; organisation de colloques

Projets

Documents à télécharger

Impact des écrans chez les tout-petits

Membres

  • Tiziana Bellucci – Directrice générale Action Innocence
  • Nathalie Bonvin – Responsable des pratiques et promotion et éducation à la Santé, SSEJ
  • Ayala Borghini – Dr en psychologie et Professeure assistante HETS-Genève
  • Cristina Borradori – Médecin-adjoint agrégé, Service Développement & Croissance, HUG
  • Sabine Cerutti – Sage-femme, formatrice et enseignante HEDS-Genève
  • Marianne Cosandey – Adjointe de direction, Secteur petite enfance de la Servette
  • Nevena Dimitrova – Professeure associée HETSL
  • Claire Favre – Psychomotricienne
  • Nathalie Farpour-Lambert – Médecin, Cheffe de Service, SSEJ
  • Estelle Gillioz – Doctorante, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, UNIGE
  • Francine Gindre – Ergothérapeute
  • Edouard Gentaz – Professeur de psychologie du développement, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, UNIGE
  • Aude Hussy – Psychomotricienne
  • Fleur Lejeune – Chargée de cours, Unité du développement sensori-moteur, affectif et social, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, UNIGE
  • Micah Murray – Professeur associé, Faculté de biologie et médecine, UNIL
  • Anne Nagy – Responsable de Service, Groupe pop e poppa
  • Marie Schneider – Médecin, Cheffe de clinique, Guidance infantile, HUG

Objectifs

Discours commun ; échange de pratiques ; pilotage de projets de recherches ; développement d’initiatives ; commission scientifique

Projets

Documents à télécharger

Dimensions numériques au sein des organismes de camps de vacances et centres aérés

Membres

  • Action Innocence
  • CPV
  • Caritas
  • Cemea
  • Scouts (Genève)
  • Une semaine de sport
  • Colonie Caecilia

Objectifs

Intégrer dans les pratiques des différents organismes les enjeux liés aux dimensions numériques

Projets

  • Charte d’intention
  • Guide des bonnes pratiques numériques pour les moniteurs/trices bénévoles durant les séjours
  • Formation protection des données

Documents à télécharger

Action Innocence participe également à plusieurs groupes de travail

Plateforme romande de la méthode préoccupation partagée (MPP)

La collaboration initiée en 2016 avec Jean-Pierre Bellon, auteur de plusieurs ouvrages sur le harcèlement et les méthodes pour le combattre et intervenant régulier lors de journées pédagogiques en Suisse romande, s’est concrétisée par la création d’un groupe de travail. Ce collectif, qui réunit notamment des représentants des cantons romands, est à l’initiative de l’organisation du « Colloque francophone réunissant les professionnels utilisant la Méthode de Préoccupation Partagée (MPP) » en février 2019 et du « Colloque romand réunissant les professionnels utilisant la Méthode de Préoccupation Partagée (MPP) en février 2021.

Documents à télécharger

  • Mémo réalisé lors du 2e colloque
Programme national « jeunes et médias » – sexualite et internet
De 2011 à 2015, Action Innocence a participé au programme national « Jeunes et médias » initié par la Confédération et mis en œuvre par l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). Achevé en 2015, le programme a cependant été poursuivi avec la création d’un « Réseau compétences médiatiques suisse », auquel la Fondation participe activement, permettant d’offrir un lieu d’échanges pour tous les acteurs impliqués dans la protection de la jeunesse et la promotion des compétences médiatiques. Depuis 2018, Action Innocence est membre du groupe de travail national « Sexualité et Internet » qui a œuvré notamment à la rédaction d’un document de positionnement : « Sexualité et médias numériques : protéger les enfants, encourager leurs compétences ».

Documents à télécharger

  • Document de positionnement