Retour

Partenaires


Collaboration

SSEJ

Depuis 2003, à Genève, Action Innocence signe chaque année une convention avec le Service de santé de l’enfance et de la jeunesse (SSEJ), sous l’égide du Département de l’instruction publique (DIP), l’autorisant à se rendre dans les écoles publiques genevoises. Le programme de prévention est proposé chaque année à tous les directeurs de l’enseignement primaire.

UNITE PSPS

Dans le canton de Vaud, le programme de prévention « Surfer avec prudence sur Internet » a été évalué très positivement par l’Unité de promotion de la santé et de prévention en milieu scolaire (PSPS) et est fortement recommandé aux établissements scolaires. Action Innocence signe chaque année une convention avec l’Unité PSPS, sous l’égide du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC), l’autorisant à se rendre dans les écoles publiques vaudoises.

CAPPES

Dans le Canton de Neuchâtel, la Fondation collabore étroitement avec le Centre d’accompagnement et de prévention pour les professionnels des établissements scolaires (Centre d’accompagnement et de prévention pour les professionnels des établissements scolaires (CAPPES) à la mise en œuvre d’un programme de prévention des risques liés aux nouveaux médias sociaux au sein des établissements scolaires de l’enseignement obligatoire neuchâtelois. Action Innocence signe chaque année une convention avec le Département de l’éducation et de la famille du canton de Neuchâtel (DEF).

SCOCI

Depuis  plusieurs années, Action Innocence, dans le cadre de son programme AntiPedofiles, collabore étroitement avec le Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI).

Le SCOCI constitue le point de contact central en Suisse pour les personnes souhaitant signaler l’existence de sites ou contenus Internet suspects. Après un premier examen et une sauvegarde des données, le SCOCI transmet les informations reçues aux autorités de poursuite pénale compétentes en Suisse et à l’étranger. Il répond également aux questions des annonceurs. Le service de coordination est, en outre, chargé de rechercher des contenus illicites sur Internet. Enfin, il procède à des analyses approfondies dans le domaine de la criminalité sur Internet.

Le SCOCI est le centre de compétence pour le public, les administrations et les fournisseurs d’accès Internet pour toute question de nature juridique, technique et criminelle, relative à la criminalité sur Internet.

Enfin, le SCOCI est, en sa qualité de service national de coordination, l’interlocuteur privilégié pour les services étrangers qui exercent la même fonction.

Cercle des entreprises

Elles se sont engagées à nos côtés et nous soutiennent gracieusement dans le cadre de plusieurs projets :